Frais de port Offerts à partir de 99 € d'achat pour la France Métropolitaine.
Gravure sur Cristal - Cristal gravé
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

Boucles d' oreilles Verre Murano Antica Murrina collection Bolero

(Code: 2463)

Information complémentaire
30,10 €
(-20,00%) 24,08 €
En Stock
ACHETER
Boucles d' oreilles Verre Murano Antica Murrina collection Bolero
  • Boucles d' oreilles Verre Murano Antica Murrina collection Bolero
  • Boucles d' oreilles Verre Murano Antica Murrina collection Bolero
  • Boucles d' oreilles Verre Murano Antica Murrina collection Bolero
Boucles d' oreilles Murano mêlant perles noires argent et dorées.

Perle en verre de murano avec feuille d'or 24 carats ou argent pur avec aventurine.
Anneaux en verre décorées avec aventurine

Longueur : 4 cm
Diamètre anneaux : 2,4 cm
Poids d'une boucle : 4 grammes
Métal : acier traité hypoallergénique

Les premiers bijoux en verre remontent à la préhistoire et était taillés à partir d’une roche volcanique vitreuse nommée l’obsidienne.


Les bijoux fabriqués à partir de verre produit par l’homme apparaissent 3000 avant J.C. Le verre produit n’est pas encore transparent, il faudra encore attendre 1500 ans.

La technique du verre soufflé apparaît au 1er siècle avant J.C. et révolutionne l’industrie du verre.

Le verre de Murano prend ses origines à Venise dont la production de verre date probablement de l'empire romain.  

Au XIème siècle, les verreries vénitiennes sont déplacés sur l'île de Murano.

La renommée du verre de Murano a commencé au XIIIème et s'est poursuivie les siècles suivants.

Au XVIIème siècle, le verre de Murano fut fortement concurrencé par le cristal de Bohême.

Les bijoux en verre ont traversé le temps de la préhistoire à aujourd’hui en passant par l’Egypte et la renaissance.

Les techniques découvertes au cours des siècles font du verre un matériau des plus prisés par les créateurs de bijoux.

Avis clients
 5/5
Fabulous earrings ! Top quality, very good handmade work, I am very satisfied ! Thank you Rosalba Maffei.
Cesare M.